En matière de construction, le choix de la structure n’est pas à prendre à la légère. L’ossature d’une habitation conditionne effectivement la solidité et la durabilité de la construction. En fonction du style de la maison souhaité, son agencement et le budget alloué au projet de construction, la structure est un facteur déterminant pour assurer l’étanchéité et l’isolation de la construction, en plus de déterminer la consommation énergétique du logement. Pour veiller à faire un choix judicieux et concevoir un squelette adapté à votre habitation, voici trois pistes à découvrir.

Ossature en bois : écologique et économique

De part ses propriétés isolantes, le bois est un matériau de plus en plus prisé en matière de construction. L’ossature en bois est d’ailleurs une référence en matière de gros œuvres, comme il est possible de le voir sur http://lebonmacon.pro/services-gros-oeuvre/. Opter pour une structure en bois présente ainsi l’avantage d’accéder à une habitation bien isolée et étanche. Ce type de structure s’avère également plus légère, autorisant à construire une maison sur des fondations moins profondes. Par ailleurs, il ne faut pas oublier que le bois est un matériau naturel, faisant de l’ossature en bois une solution écologique de prédilection en matière de construction neuve. Toutefois, il est préconisé de choisir minutieusement le bois intégrant le squelette de l’habitation, en privilégiant de ce fait les bois dont l’origine est contrôlée entre autres.

La durabilité de la structure en béton armé

Pour une construction traditionnelle et/ou une habitation contemporaine, une structure en béton armé est de mise. Ce type d’ossature ouvre droit à plusieurs solutions quant à la maçonnerie à mettre en place. Dans la mesure où le béton armé est un matériau lourd du au fait que le béton est coulé avec une armature dans un coffrage isolé, la nature du terrain est un critère à ne surtout pas négliger. Compte tenu de l’empreinte écologique du matériau, il est recommandé de privilégier le béton à contenu recyclé, adapté aussi bien pour une maison en briques, en parpaings ou maçonnerie traditionnelle. Les possibilités sont infinies et les artisans, de même que les entreprises spécialisées dans le domaine seront en mesure d’offrir des solutions adaptées à chaque projet.

Le mur à double-ossature très en vogue

Voilà quelques années déjà, le mur à double-ossature connaît un succès grandissant dans le domaine de la construction. S’il s’agit dans un premier temps d’une solution écologique en matière de construction, ce type de structure séduit également pour ses performances thermiques. Concrètement, il s’agit d’une ossature constituée de deux murs isolés à la cellulose. En fonction de la résistance thermique recherchée, il est possible de varier l’épaisseur de l’isolant. La particularité de ce mur à double-ossature réside  dans sa capacité à limiter les risques d’infiltration d’air et des ponts thermiques. Autrement dit, il réduit les déperditions calorifiques au sein de la construction. En plus d’être une solution de choix en matière d’écohabitation, le mur à double-ossature se veut également avantageux en matière d’économie d’énergie, notamment en contribuant à réduire les besoins en chauffage et en climatisation.