Installation d’une alarme GSM

Une alarme GSM (Global System for Mobile Communications) s’installe d’une manière similaire à un autre type d’alarme (RTC ou IP) et l’un des principaux avantages de ce type d’alarme est qu’elle peut fonctionner loin d’une prise téléphonique, puisqu’elle fonctionne avec le GSM, utilisé comme transmission d’alerte. Il est toutefois important de respecter certains éléments, dont les grandes lignes sont présentées ici.

Où installer son alarme GSM ?

Le lieu dans lequel votre alarme sera installée est important : il doit être difficilement accessible par les responsables de l’effraction et même, dans l’idéal, caché et rendu accessible par un clavier déporté. Les cambrioleurs auront ainsi du mal à neutraliser la centrale d’alarme et vous serez en mesure d’activer ou de désactiver votre système en utilisant le clavier.

Attention à placer votre centrale d’alarme GSM dans un endroit libre de toute perturbation électromagnétique comme un tableau électrique ou un ordinateur. Le système doit être installé dans un lieu bien étudié, dont les écarts de température ne varient pas de trop et libre de toute humidité. Pensez à tous les éléments qui pourraient modifier le fonctionnement de la machine avant de l’installer

Ajouter plusieurs sirènes

Ajouter une sirène est une bonne idée. En effet, si la sirène interne de votre alarme se situe près d’une source qui limite sa puissance sonore, l’effet dissuasif recherché en sera limité également. Pour que la sirène ait l’effet recherché, celui de faire fuir celui ou ceux qui se sont introduits dans votre domicile, ajoutez une ou plusieurs sirènes : plus vous ajouterez de sources sonores, plus la dissuasion sera élevée. L’installation des sirènes et des détecteurs d’une alarme GSM est similaire aux autres modèles d’alarme sans fil. Il convient de bien réfléchir quant aux zones à protéger, au préalable. Par ailleurs, mieux vaut éloigner les sirènes les unes des autres au maximum.

L’installation d’une alarme GSM

L’installation d’une alarme GSM ne requiert pas nécessairement un professionnel. En suivant les instructions fournies à la lettre et en utilisant les supports, l’installation est assez évidente et permet à l’alarme de résister aux tentatives de sabotage et à un arrachement accidentel.

Les alarmes équipées de systèmes anti-sabotage permettent le déclenchement d’une alerte lorsque la centrale est déplacée. Ces systèmes fonctionnent généralement via un bouton-poussoir et d’éventuels contacteurs qui émettent une alerte dès que le boîtier est ouvert. Des fonctionnalités qui contribuent à dissuader les plus perspicaces des voleurs, mais qui demandent une attention particulière lors de l’installation de l’alarme. Une fois en place et mise sous tension, l’alarme ne doit plus être déplacée.

Sécuriser sa porte d’entrée

Sachant que, dans la plupart des cas, les cambrioleurs passent par la porte d’entrée, il est important de la sécuriser en utilisant des détecteurs d’ouverture. Les détecteurs de présence, quant à eux, doivent être placés dans des points sensibles de passage comme les couloirs, les escaliers… en respectant les consignes de manière à permettre, par exemple, le passage de chats et de chiens dans la maison. Reste les détecteurs de mouvement qui doivent être placés dans des endroits libres de toute pollution lumineuse ou thermique. Les variations de température ou de luminosité peuvent en effet déclencher de fausses alertes. Il est bon de savoir que les détecteurs de mouvement qui utilisent une technologie micro-ondes, en plus de la technologie infrarouge, résistent mieux aux fausses alertes.

Concernant la commande de la centrale, elle se fait généralement via des télécommandes dont la portée est suffisante pour votre habitation. Attention cependant à faire en sorte que la centrale puisse être commandée via une télécommande sans nécessairement avoir à déclencher un détecteur.

Poster le commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *