Comment choisir sa porte blindée ?

Devant un vaste choix de portes blindées, comment s’y retrouver et comment faire le bon achat ? Quels critères faut-il prendre en compte pour ne pas se tromper ?

Les critères de choix d’une porte blindée

Il existe deux types de fabricants de portes blindées :

  • Ceux qui fabriquent l’intégralité de la porte et ses composants eux-mêmes (serrure, huisserie…), les mono-marques
  • Ceux qui fabriquent une partie des composants de la porte, s’associant à d’autres pour créer le produit fini : les multi-marques. L’avantage des fabricants multi-marques est essentiellement un plus large choix de serrures/cylindres.

porte blindée et sécurité de la maisonPour comparer et choisir une porte blindée, il existe plusieurs caractéristiques. Parmi celles-ci, le potentiel de la porte, sa norme antieffraction, le prix, le design, la profondeur de la gamme (couleurs, panneaux, serrures), la résistance au feu, l’étanchéité ARV ou encore l’isolation thermique et phonique.

Concernant l’isolation thermique, elle est déterminée par le coefficient Ud, exprimé en W / m2.K qui varie de 1 (isolation parfaite) à 4 selon les modèles. Un coefficient acceptable est inférieur ou égal à 1,8 W/m2K.

L’isolation phonique, quant à elle, varie entre 7 et 45 db. Le choix dépend entièrement de l’environnement dans lequel est située l’habitation. Concernant l’étanchéité, elle s’évalue par rapport à l’air, à l’eau et au vent (AEV). Des performances élevées indiquent une bonne étanchéité, une fois la porte installée.

Une fois que vous avez choisi votre porte blindée, adressez-vous à un artisan serrurier partenaire ou revendeur. Nombre d’entre eux ne travaillent qu’avec une seule marque et la comparaison des prix sur la base de devis est un véritable parcours du combattant. N’hésitez pas à vous adresser à plusieurs professionnels et restez aussi objectif que possible par rapport à ce que l’on vous dit.

Pour choisir l’installateur, une liste d’entreprises homologuées (certifiées APSAD) est disponible auprès du CNPP. La certification des entreprises est un gage supplémentaire de leur fiabilité dans le domaine de la protection de l’habitation face aux cambriolages. En raison du prix à payer pour la certification (6000€ HT pour quatre ans d’homologation), la liste compte peu d’entreprises mais elle est une garantie supplémentaire que les services proposés seront de qualité.

Vaut-il mieux blinder une porte existante ou acheter une porte blindée ?

Vous pouvez choisir de renforcer la porte existante de votre habitation en sécurisant les points sensibles comme la serrure, les paumelles ou le vantail. Sachez que la résistance de la porte est celle de son point le plus faible : s’il ne faut que 3 minutes pour enfreindre la serrure, la résistance de votre porte, dans son intégralité, sera de 3 minutes, peu importe la résistance des autres composants. Comptez moins de 1000€ pour renforcer une porte existante. Au-delà, mieux vaut considérer l’achat d’un modèle de bloc-porte blindé.

1 Commentaire

  1. Anna Riabets

    Oui, tu as raison. Avant de choisir une porte blindée, il est nécessaire de vérifier sa norme anti-falsification, son prix, sa conception, sa profondeur de gamme (couleurs, panneaux, serrures), résistance au feu, imperméabilisation ARV ou isolation thermique et son. Merci pour l’excellente information!

    Réponse

Poster le commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *