La centrale d’alarme

Comme son nom l’indique, une centrale d’alarme est le point névralgique du système d’alarme. La centrale s’occupe de recevoir les données reçues des détecteurs et de gérer les alertes. La centrale d’alarme est l’un des composants du système d’alarme. Il y en a d’autres : les détecteurs, le clavier, la sirène intérieure et extérieure etc.

La centrale d’alarme est le point à partir duquel la sirène va se déclencher. Selon les souhaits des propriétaires, la centrale peut déclencher une ou plusieurs zones, calculer un temps de pause avant le déclenchement de la sirène etc. Elle est donc paramétrable. Les modèles actuels vont bien plus loin que la détection et la transmission d’une effraction : ils contrôlent d’éventuels départs de feu, les volets roulants, les prises, l’éclairage etc.

Comment bien choisir sa centrale d’alarme ?

Devant tant de fonctionnalités, il est important de bien choisir une centrale d’alarme. Voici les principaux critères à prendre en compte :

  • Le réglage de la centrale d’alarme : assurez-vous qu’il puisse être effectué en français. La plupart des alarmes étant manufacturées en Asie (notamment en Chine), il n’est pas rare de voir que les instructions ne sont pas disponibles dans la langue de Molière. Le menu doit également être facilement compréhensible, de manière à ce que toute manipulation (allumage, extinction, paramétrage) puisse se faire rapidement, que vous ayez une télécommande à portée de main ou non.
  • La portée de la centrale d’alarme par rapport aux autres composants du système d’alarme (détecteurs, télécommandes…) est également importante. Dans la mesure où des éléments liés à l’habitation, comme l’épaisseur des murs et des cloisons par exemple, entrent en ligne de compte dans le fonctionnement d’un système d’alarme, mieux vaut s’assurer que la portée sera suffisante pour votre maison ou appartement. Il convient de faire attention à la portée indiquée par le fabricant, et la portée réelle de la centrale d’alarme. La portée théorique n’est pas la même que la portée pratique. N’hésitez pas à réduire la portée théorique de 30%, voire même 40% pour imaginer ce qu’elle sera en réalité.
  • Design et taille du boîtier : ceux-ci doivent être en harmonie avec votre intérieur et s’adapter à votre décoration, à vos meubles. Les alarmes encombrantes sont peu esthétiques et peuvent s’avérer très déplaisantes à la vue au bout de peu de temps !

Déclenchement d’une centrale d’alarme

En déclenchant une alerte, une sirène se met en route et émet un bruit strident, difficile à supporter pour la plupart des personnes. L’idée est que la sirène alerte également les habitations environnantes en cas de problème. En règle générale, la sirène émet un bruit variant de 85 dB à 110 dB. A titre de comparaison, une tondeuse ou une tronçonneuse produisent 90 dB en général. C’est dans un concert de rock que vos tympans devront supporter environ 110 dB ! La question, concernant la centrale d’alarme, est de décider de son emplacement : il faut qu’elle soit peu accessible par l’auteur de l’effraction, de manière à ce que ce dernier ne puisse pas la détruire ou l’interrompre trop rapidement. Mieux vaut donc opter pour un modèle comportant une sirène extérieure, ou même une sirène déportée. Si ce choix n’est pas proposé, le mieux est de placer la centrale d’alarme loin des possibles points d’effraction.

Poster le commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *