Alarme de piscine complémentaires

alarme de piscine pour protéger de la noyadeAttention avant de lire cet article, je veux attirer votre attention sur le fait que ces alarmes sont des alarmes complémentaires. Par complémentaire je veux dire qu’elles ne peuvent en aucun cas être utilisée seule !

En effet ces dernières ne sont pas homologuées ! Si vous voulez en savoir plus sur les alarmes homologuées, vous pouvez lire les articles sur les alarmes immergées et les alarmes périmétriques.

Bien, maintenant que ce petit point a été éclairci, je vais vous présenter quelques solutions complémentaires pour venir renforcer votre système d’alarme de piscine.

Ces alarmes sont efficaces en compléments d’alarmes périmétriques ou immergées. Grace à  elles, vous pourrez réduire encore le risque de chute mais gardez bien à l’esprit que même le meilleur système d’alarme ne vous garantira jamais 100% de sûreté quant aux noyades. Dans tous les cas vous devrez rester vigilent.

Les alarmes de piscine parlantes

Ces alarmes complémentaires peuvent être utiles surtout pour ceux qui n’ont que des alarmes immergées. Comme vous le savez, ce type d’alarme a un inconvénient majeur : il ne se déclenche qu’après la chute. Cela vous laisse donc moins de temps pour intervenir.

Pour éviter d’avoir à acheter des alarmes périmétriques, plus couteuses et obligeant l’installation de bornes dans le jardin, vous pouvez envisager l’achat d’une alarme parlante.

Ces alarmes vont permettre de diffuser un message oral que vous aurez préalablement enregistré afin de prévenir un enfant que le bord de la piscine est un espace dangereux.

En plus ce message préventif, vous pourrez être averti dans la maison que l’enfant se trouve proche de la piscine.

On trouve ce type d’alarme à différents prix. Comptez cependant au moins 150€ pour une alarme de qualité. Cela reste assez accessible si on le compare à une centrale d’alarme.

Bien que cela ressemble un peu aux fonctionnalités d’une alarme périmétrique, cela reste moins efficace.

Je le répète donc encore une fois, les alarmes parlantes sont à choisir en complément d’une alarme immergée. En aucun cas cela ne doit la remplacer !

Les bracelets ou colliers

Tout ce qu’on a pu voir avant permettait de protéger votre piscine. Le bracelet (ou collier) permet lui, de surveiller directement votre enfant. Ces bracelets ne peuvent pas être retirés par l’enfant et vont permettre de le «  géo localiser ».

L’alarme se déclenchera si :

  • Le bracelet (et donc l’enfant) tombe à l’eau
  • L’enfant s’éloigne trop de la centrale

Personnellement j’aime moins ce genre de protection, car si l’enfant tombe à l’eau, votre alarme immergée vous le dira. Si vous avez une alarme périmétrique, l’enfant sera repéré AVANT de tomber dans l’eau donc là encore cela est inutile.

Si vous voulez faire de la prévention pour compléter une alarme immergée, privilège plutôt l’alarme parlante.

Dans tous les cas, quel que soit l’alarme complémentaire choisie, l’avantage est d’avoir un système portable puisque les centrales d’alarmes pour ce type d’équipement ne sont que très rarement fixes. Elles fonctionnent par batterie et peuvent être emmené un peu de partout.

2 Commentaires

  1. Jérôme

    Est-ce que c’est vraiment fiable comme alarme ?

    Les prix sont attractifs et les promesses assez grandes.. mais qu’en est il de la qualité?

    Pour la sécurité et surtout quand il s’agit de piscine je préfet mettre un peu le prix et être tranquille avec les enfants et leurs copains et copines.

    Réponse
    • Catherine

      Bonjour,
      Les alarmes complémentaires viennent compléter la protection des alarmes immergées ou périphériques.
      Seules, elles ne garantissent pas une protection totale de votre piscine.

      Réponse

Poster le commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *