Carte SIM alarme GSM

L’importance de bien choisir une carte SIM pour alarme GSM

Les nouvelles technologies ont contribué à améliorer de nombreux domaines. Celui des alarmes n’y fait pas exception, avec la mise en place de caméras de surveillance et de systèmes d’alarmes de plus en plus sophistiqués. De nos jours, la majorité des alarmes comportent des systèmes de communication. Il existe de nombreux modèles d’alarmes. En général, celles-ci incluent un transmetteur téléphonique RTC. Quelques alarmes offrent une compatibilité IP. La plus récente protection contre le cambriolage consiste en un transmetteur GSM.

En quoi consiste une alarme GSM ?

L’alarme GSM comporte un transmetteur téléphonique, dont le fonctionnement s’apparente à celui d’un téléphone mobile. En cas d’incident, comme un cambriolage, les alertes (messages vocaux ou SMS) sont transmises au détenteur du produit par le biais du réseau de téléphonie portable. Les messages vocaux et le réseau de contacts sont enregistrés par le détenteur du produit lors de l’installation du système.

En n’ayant pas à transiter par une ligne fixe, l’alarme GSM offre plusieurs avantages :
– Ce type d’alarme se sabote avec beaucoup plus de difficulté, puisqu’il n’y a pas de ligne fixe à couper.
– L’alarme GSM n’est pas non plus sujette à des coupures de ligne, contrairement à ce qui peut se produire avec un dégroupage total (entre autres, box Internet en panne).
– Un transmetteur GSM s’avère la solution appropriée pour les maisons isolées, étant donné qu’une alarme qui se déclenche risque de ne pas du tout être entendue.
– La connexion à une ligne n’exige pas de gros travaux.

Néanmoins, ce type d’alarme demeure une option standard, qui n’est pas à toute épreuve. Par exemple, certains malfaiteurs rusés parviennent à déjouer une alarme de type GMS à l’aide d’un « jammer » (celui-ci a pour effet de brouiller le signal GMS).

Installation et paramétrage d’une alarme GMS

Pour compléter l’installation et paramétrer un module GMS, la carte SIM s’avère un élément central. Il s’agit d’insérer la bonne carte dans un emplacement destiné à cette fin sur le module de l’alarme.

Au moment de l’achat d’un modèle d’alarme, il convient de s’informer à propos des opérateurs de téléphonie qui offrent des services pour faire fonctionner l’alarme, et d’effectuer le choix approprié d’une carte SIM.

Quels sont les critères à surveiller ?

Le choix d’une carte SIM devrait porter sur plusieurs paramètres.

Optez pour les cartes SIM conçues spécialement pour les alarmes. Vous éviterez ainsi les risques d’incompatibilité, et limiterez les dysfonctionnements. Toutefois, leur tarif pourrait être plus élevé que celui des cartes SIM classiques.

VOLTAGE – Avec deux possibles modèles, de 3 ou 5 Volts, assurez-vous de sélectionner le voltage qui convient au système d’alarme. Sinon, vous pourriez rencontrer des problématiques de compatibilité. Cela peut s’éviter en testant la carte avant l’usage. Portez attention aux spécificités techniques, afin de repérer d’éventuelles limitations.

PORTÉE – Assurez-vous de procéder à une vérification de la couverture du réseau, une fois que l’opérateur a été choisi, et avant de compléter l’installation définitive. Pour ce faire, vous devrez emprunter une carte de la marque convoitée, et l’insérer dans le module de l’alarme, pour procéder à la vérification de ses capacités de réception.

Avec une couverture réseau défaillante, les fonctions d’alerte et pilotage téléphonique du système d’alarme GMS seront inopérantes. Par conséquent, cette étape de vérification est importante !

PRIX – Lorsque la question de la réception du réseau est sous contrôle, vous pouvez ensuite déterminer quel opérateur conviendra, en fonction de ses tarifs. Des forfaits à prix abordables devraient permettre d’envoyer un nombre illimité de SMS.

Par exemple, Free Mobile propose un tarif de 2€/mois pour carte SIM avec envoi illimité de SMS. Attention cependant si vous passez chez Free d’être dans une zone ou la réception est bonne.

Poster le commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *