On pense toujours à sécuriser la maison en verrouillant la porte principale, en installant des détecteurs de mouvement et des stores extérieurs sur les principales ouvertures ou encore à opter pour l’installation d’alarme, mais on ne pense pas toujours à sécuriser le garage, ce qui est un tort. Voici notamment quelques conseils pour renforcer efficacement la sécurité du garage.

Les règles pour sécuriser efficacement son garage

Le garage est bien souvent négligé au profit de la maison principale, mais ce qu’il faut savoir, c’est que c’est l’une des zones les plus vulnérables de la propriété et qu’il est impératif de le protéger contre les assauts des cambrioleurs. Le garage contient bien souvent l’auto et la moto, mais aussi les divers équipements de moto comme le casque et les bottes, mais aussi les divers outils mécaniques, les outils de jardin et même des mobiliers de jardin. À cela s’ajoutent certains cartons et on se retrouve au final avec des biens valeureux qu’il convient de protéger des cambrioleurs. On sait également qu’une fois que les cambrioleurs arrivent à rentrer dans le garage, ils peuvent facilement accéder à la maison par la porte de derrière, en dévissant les gonds, surtout si l’arrière ne présente pas de serrure de porte.

Il y a certaines mesures que l’on peut prendre pour se protéger des cambrioleurs. La première chose à faire est de renforcer l’accès au garage en posant des portes métalliques à serrures multipoints ou une porte de garage enroulable, rehaussée d’une alarme, surtout si le garage est attenant à la maison et est relié par une porte d’accès. Pour les garages qui ne sont pas situés près de la maison, il faudra penser à installer une porte de garage coulissante rehaussée d’une motorisation de portail. La pose de porte de garage battante ou de tout autres types d’ouverture anti effraction devrait aider à sécuriser efficacement la zone.

Pourquoi installer un système de sécurité ?

L’installation d’alarme se révèle incontournable pour renforcer la sécurité du garage. Que l’on choisisse d’opter pour une alarme classique raccordée à un interphone ou pour une alarme avec vidéosurveillance, il faut se rappeler que l’alarme doit être connectée au système de sécurité de la maison. Même si le cambrioleur a réussi à forcer la porte de garage pliante, il lui faudrait encore arriver à désactiver l’alarme, ce qui va lui prendre du temps. Les propriétaires pourront en profiter pour lancer l’alerte et appeler la police qui interviendra dans l’heure. En effet, dès lors que l’alarme est armée, la sirène va retentir si fort que cela devrait alerter le voisinage et les services de sécurité, surtout pour ceux qui se sont abonnés à un système de télésurveillance.

On en profite pour rappeler que le recours à des kits d’alarme de base comme les détecteurs de mouvement et les doubles vitrages restent incontournables pour sécuriser les fenêtres du garage. Les stores métalliques sont conseillés tout comme les films autocollants qui empêchent de voir à l’intérieur. De même, il est intéressant d’investir dans des détecteurs de mouvement qui vont compléter l’installation d’alarme. Proposés avec une sirène tonitruante ou un système de lumières infrarouge, les détecteurs s’actionnent dès qu’ils détectent la présence d’individus ou d’objets en mouvement dans la zone sécurisée.

Investir dans les motorisations de portail

L’autre solution pour réduire les risques de cambriolages, c’est d’investir dans une porte de garage solide intégrant une serrure ou une motorisation de portail. L’intérêt de ce type d’installation, c’est qu’elle permet d’empêcher les intrus d’entrer dans le garage. Il faudra tout de même s’assurer que la porte soit de haute sécurité et réponde à la norme A2P avec un code intégré. Enfin, la télécommande qui actionne l’ouverture et la fermeture de la porte de garage ne devra jamais quitter les poches des propriétaires, ceci afin d’éviter de la perdre.